Accueil » Blog » A la rencontre des poissons de Tahaa

A la rencontre des poissons de Tahaa

Poissons de Tahaa

Pendant ton séjour à la Pension Hibiscus de Tahaa, tu vas sans doute avoir envie de découvrir les merveilles du lagon, et donc les poissons de Tahaa ! 😍

Parmi tes prochaines rencontres, voici un tout petit aperçu de ce qui t’attend (on te rappelle qu’il y a plus de 800 espèces de poissons en Polynésie alors on ne fait que survoler !)

1/ Les poissons clowns

Ceux-là tu les connais même si tu n’en as peut-être pas encore vu. Mais oui, c’est Némo ! Sans doute le poisson que les enfants reconnaissent le plus facilement !

Tu les trouveras près des anémones (normalement mortelles pour les poissons). Ils se protègent mutuellement des prédateurs …

Assez vifs, il te faudra approcher avec douceur mais c’est rare de ne pas pouvoir capter leurs belles couleurs en photo ! 

2/ Les poissons trompette

Longs et fins, tu les verras parfois chercher de petits poissons ou crabes.

Essaie de les surprendre en train d’aspirer leur proie grâce à leur bouche très allongée !

Par contre vu leur taille (ou plutôt leur épaisseur), tu te doutes qu’il faut être proche ou zoomer pour les voir apparaître sur tes photos !

3/ Les poissons coffre

Le corps des poissons coffre est formé de plaques osseuses soudées, ce qui leur donne cette forme de boîte évoquée par leur nom.

Grâce à leur forme atypique, ils ont développé un style de nage particulier : des mouvements lents mais avec des manœuvres surprenantes, comme des retournements à 180° …

Tu pourras donc passer un peu de temps à observer et immortaliser leur agilité !

4/ Les labres

En fait, c’est une famille de poissons qui regroupe plus de 500 espèces dans le monde aux couleurs, tailles et formes variées ! 

Mais la plupart du temps, on leur trouve un point commun : des lèvres charnues !

Ce sont des poissons timides et colorés qui ne manqueront pas de te faire de belles photos si tu arrives à capturer leur image …

5/ Les poissons papillons

Très représentatifs de l’image qu’on se fait des eaux tropicales !

Tu les rencontreras souvent en Polynésie, et quasiment systématiquement au jardin de corail de Tahaa. 


6/ Les poissons perroquet

Poisson perroquet

Rien qu’à leur nom, je crois que tu n’auras pas de problème pour les identifier !

Tu les reconnaîtras à leur bec et leurs couleurs vives. En fait ce sont leurs dents grâce auxquelles ils grattent les rochers à la recherche des algues dont ils se nourrissent.

7/ Les mérous

Cette famille de poisson comprend de nombreuses variétés de taille et de couleurs différentes.

Ils sont souvent bien camouflés, tapis près du fond, à proximité d’une « patate ». Mais ils se laissent facilement apercevoir dans les zones où ils ne se sentent pas en danger. 

8/ Les balistes

En général, plutôt faciles à observer et peu farouches, ils n’ont pas peur des humains.  

Des couleurs variées, dont certaines variétés dignes de Picasso, mais toujours des yeux placés sur le haut et une bouche ridiculement petite. Et pourtant leur mâchoire, pourvue de grosses dents arrondies et tournées vers l’avant, peut éclater presque sans efforts les coquilles des coquillages ou les carapaces des crabes !

Les balistes possèdent au sommet et au bas du corps une grosse épine dure, qu’ils peuvent dresser en cas de menace ou pour la parade nuptiale.

9/ Le Napoléon

Ce n’est qu’un des poissons de la famille des labres dont on a déjà parlé. Mais il a un peu une place à part, car on reste souvent émerveillé par sa taille et ses couleurs…

Il peut mesurer jusqu’à 1m50 et peser plus de 70 kgs !

Mais la plupart du temps, ce ne sont pas des poissons de cette taille que tu croiseras peut-être en approchant d’une passe … même s’il a tendance à rester assez loin des humains.

10/ Les chirurgiens

Ils doivent leur nom à une sorte de scalpel qui arme leur queue.

En cas de danger, ils redressent ces lames et utilisent leur queue pour se défendre. Mais rien à craindre : ils se nourrissent majoritairement d’algues et de petits invertébrés !

Alors ça te plaît déjà ?

La richesse et la beauté du lagon sont bien plus grandes que ça, mais il faut bien garder la surprise pour ton séjour ! Alors plus qu’à t’équiper de palmes, masque et tuba … Et à toi les découvertes et les photos des poissons de Tahaa !

RQ : si tu ne veux pas faire cette activité sans accompagnement, certains prestataires comme Terainui Tours et Tahaa Jet Tours proposent un ou plusieurs arrêts snorkeling sur des sites différents. 

  • RDV sur leurs pages Facebook pour connaître le détail de leur programme, leurs tarifs et les actualités du moment !
  • nous pourrons aussi te conseiller sur les meilleurs spots une fois sur place à la Pension Hibiscus de Tahaa
Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *